PROJET “ONE NATION”

Tupac & les Boot Camp Clik (maison de Tupac).

On le sait tous, Tupac est né et a grandi sur la côte Est des États-Unis. Malgré toutes ces histoires de guerre East/West Coast bien alimentées à l’époque par les médias notamment, Pac avait un énorme projet quelques semaines avant sa mort qui était la création d’un album voire même double-album qui s’intitulerait “One Nation” (trad : Une Nation).

 

Le but de cet album était justement de réunir plusieurs grands rappeurs de l’époque venus de tous les coins des USA que ce soit à l’est, l’ouest ou même Dirthy South sans se soucier d’où ils venaient et qui aurait servit notamment à calmer ces guerres entre les différentes côtes.
Tupac avait plusieurs noms déjà en tête avec qui collaborer pour ce projet comme Nas, Boot Camp Clik avec Buckshot, Outkast, Greg Nice (de Nice & Smooth), on parlait même des Wu-Tang Clean et plein d’autres.

Cependant comme nous vous le disions plus haut, ce CD devait être un double album avec un CD sur Tupac, les Outlawz, Kurupt, E-40,… sous le label Makaveli records que Tupac voulait créer et un autre CD avec les autres rappeurs qui aurait été publié sous le label Duck Down Music Inc. fondé par Buckshot du groupe des Boot Camp Clik.
Il voulait donc aider ses amis de Duck Down à obtenir le premier disque de platine et gagner de l’argent. C’est ce que cela signifie quand on parle de «faire de l’argent», les rappeurs de toute l’industrie du rap se réunissent, font leur travail, s’amusent, font preuve de créativité et font de l’argent. Dans ce cas, la moitié des revenus aurait été versée à Duck Down et l’autre moitié à Makaveli Records.

One Nation n’est jamais sorti encore à ce jour, car ce serait, selon Duck Down, la faute de Death Row Records, qui à l’époque, avait toutes les pistes et ne voulait pas les sortir.

Ci-dessous vous pouvez voir une lettre manuscrite de Tupac détaillant les plans de la collaboration entre lui et d’autres grands noms du Hip-Hop.

Lettre manuscrite de Tupac décrivant cette collaboration.