24 Sep 2018

New York ’94

Après que Tupac est été assassiné à Las Vegas, peu de personnes ont prêté attention aux coups de feu qui sont arrivés en 1994 au studio d’enregistrement de Time Square. Il y a toujours beaucoup de questions en suspens, particulièrement celles concernant Bad Boy Records depuis que Tupac les a accusé des coups de feu. Tout d’abord le 30 novembre 1994, à 12:20, Tupac et son entourage (trois hommes), incluant ”Stretch” Walker du groupe Live Squad, un ami proche, et son manager Freddie Moore, entrent dans un building. 

En sortant d’un bureau, trois hommes commencent à suivre l’entourage de Tupac avant qu’ils n’arrivent aux ascenseurs.C’est à ce moment qu’ils sortent leurs armes à feu et volent les bijoux de Tupac. Dans la lutte, Tupac sera touché cinq fois tandis que son manager sera touché une fois. Les voleurs descendent alors avec 40,000 $ de bijoux. Moore pourchasse les voleurs, mais il s’écroule avant. Tupac est traîné jusque dans l’ascenseur et là, arrivé en haut, il tombe sur de vieilles connaissances, à savoir Biggie Smalls et Puff Dady. Tupac décrira plus tard la scène comme très étrange. Il a dit que personne n’avait bougé le petit doigt pour l’aider, et qu’ils le regardaient fixement comme s’ils étaient étonnés qu’il soit encore en vie.Plus tard, Tupac imitera cette scène dans un clip. De plus, juste après qu’il est été touché, il appela consciemment et comme si tout allait bien sa petite amie qui appela sa mère qui appela elle-même la police.

Les officiers de police sont arrivés peu de temps après. Quand ils arrivèrent, Tupac a été salué par les mêmes officiers qui l’avaient arrêté et qui avaient témoigné contre lui à son procès pour viol.Il a donc été touché cinq fois par balles, dont deux fois à la tête. Miraculeusement il a survécu et a été transporté dans l’ambulance où a été prise une des plus grandes photos qui est jamais été prise sur lui. Couvert de sang et de bandages, il a fait un doigt au photographe . Il est ensuite emmené au département de trauma de Bellevue. À la surprise générale, Tupac sortira moins de trois heures après sa chirurgie prétendant qu’il craint pour sa vie.Le jour suivant, Tupac fait une apparition surprise dans une salle de tribunal de Manhattan pour le verdict de son procès pour viole. Il est entouré par la Nation de gardes du corps d’Islam et circule dans un fauteuil roulant. Bien que le verdict le rende coupable d’une violation moindre, quelques amis sont venus lui apporté du soutien comme Jasmin Guy et Mickey Rourke. Il est libéré après avoir versé 25,000 $ de caution.Le peu de temps durant lequel il est resté en prison, les détenus disaient que c’était les hommes de Biggie qui avaient essayé de le tué. Le cousin de Tupac a même été témoin des tireurs qui se vantaient qu’ils venaient de le tuer. Ces détails ont été révélés par Tupac dans un de ses derniers interviews avec KMEL.

Presque un an plus tard, Tupac est libéré par Marion “Suge” Knight de Death Row. En échange, Tupac doit signer trois albums avec Death Row. Aussitôt que Tupac arrive en Californie, Tabitha Soren, de MTV, le rencontre pour un interview. Dans cet interview, Tupac semble profondément dérangé quand elle lui demande s’il a eu peur de donner trop de détails au public par crainte d’une autre tentative de meurtre sur sa propre personne. Sa confiance a semblé accroître après cet interview, et il a continué à montrer du doigt Bad Boy Records comme étant responsable des coups de feu. Puffy dira plus tard qu’ils n’ont aucun rapport avec les coups de feu et que Tupac sait qui a essayé de le tué. Il semble évident que c’était un coup bien monté, les voleurs sachant qu’il été présent.

Suivez-nous

28,594FansJ'aime
8,185SuiveursSuivre
809SuiveursSuivre
1,841AbonnésS'abonner

Dernières actualités

[DOSSIER] Pourquoi Tupac ne serait-il pas étudié en cours ?

Nous connaissons tous Tupac aujourd’hui comme étant une légende du Hip-Hop et synonyme de rap. Mais toute son histoire est aussi importante que sa...

Aussi, les voleurs sont allés directement auprès de Tupac plutôt que de ce diriger vers ”Strecht” qui était beaucoup plus costaud. Plus tard, Tupac aurait eu un accrochage avec ”Stretch”, lequel devenait proche de ”Bad Boy Records” et était probablement dans le coup. ”stretch” à été trouvé assassiné plus tard à Jamaïca, dans le Queen à New York exactement un an jour pour jour après que Tupac est été attaqué à New York. Autre coïncidence ? J’ai entendu dire que ”Stretch” avait été avertie que sa vie était menacée, mais qu’il n’en avait pas tenu compte. 

Tupac parle de beaucoup de choses dans la chanson ”Against All Odds” sur l’album Makaveli. Quand il dit, ”And that nigga that was down with me/ Restin’ dead/ Switched sides, guess his new friends wanted him dead/ Probably was murdered for the shit that I said” (”Et ce négro qui était dans les bas fonds avec moi/Reste…mort/il a changé de côté, a fait que ses nouveaux amis le voulaient mort/il a probablement été tué pour la merde que j’ai dite”), il parle de ”Stretch”.
Quand il dit ” Puffy’s gettin’ robbed like a bitch/ To hide that fact, he did some shit he shouldn’t did/ So now he’s ridin’ for that” (”l’arrivée de Puffy volé comme une salope/Cacher ce fait, il a fait quelques merdes qu’il n’aurait pas voulu faire/
Donc maintenant il est embarrassé pour ça”), Cela expliquerait que Puffy est bel et bien impliqué. Interprétez ça comme vous le voulez, mais Tupac disait la vérité quand il a dit “cela doit-être la merde la plus réelle que j’ai jamais écrit.”
Tupac n’a jamais dit que Puffy et Biggie était directement responsable, seulement qu’ils ne l’ont pas averti de l’attaque dont il a été victime. Pourquoi Puffy et B.I.G. étaient si concernés par cette histoire ?

Maintenant que tous les détails ont été étalés, la nouvelle question est : quel était le vrai motif, si ce n’était pas juste un vol ordinaire ?
C’est là où les choses deviennent vraiment intéressantes.

L’histoire, c’est que Tupac c’est fait tiré dessus à cause de quelques transactions avec certaines mauvaises personnes à New York connu sous le nom de “Black Mafia”. Ces personnes ont, entre autre, financé un album de Puff Daddy. Tupac a rencontré certains de ces gens à New York, dont Trevor mysterious a.k.a. King Tut, qui plus tard a avoué à quelques flics qu’il avait été impliqué dans les coups de feu et que c’était parce que Tupac “avait besoin d’être discipliné.” Qui a payé Tut pour la fusillade? Puffy le nie toujours. Il est dit que Puffy a organisé cet acte car Tupac refusait de signer sur Bad Boy Record, sa maison de disque, ce qui lui aurait permit d’être projeté sur le devant de la scène. Tupac aurait alors signé à Death Row, parce que Suge pouvait lui fournir la protection dont il avait besoin. Puffy n’a pas commandé les coups de feu, cependant, il a aidé ; et Tupac n’a jamais dit que Puffy l’avait fait, il a simplement dit qu’il avait été impliqué.

Nous devons nous demander si les coups de feu à Las Vegas étaient juste un autre vol de bijou ou si c’était une situation plus complexe que celle de New York en 1994. Gardez juste à l’esprit que Tupac a été tiré dessus en 1994 parce qu’il n’a pas signé de contrat avec la maison de disque de Puff Daddy. Maintenant nous devons nous demander si la mort deTupac à Las Vegas en 1996 n’est pas lié au fait que son contrat avec Death Row était terminé. Vous être le seul juge.

%d blogueurs aiment cette page :