LE SAVIEZ-VOUS ?

1. Sa mère Afeni Shakur a failli accoucher en prison. Incarcérée pour une tentative d’attentat à la bombe, cette militante des Black Panthers (tout comme sa marraine Assata Shakur) sera libérée sous caution avant d’être blanchie de toute charge.

2. Son nom de naissance était Lesane Parish Crooks. Sa mère l’a changé plus tard en Tupac Amaru Shakur du nom du dernier empereur inca à avoir tenu tête à l’envahisseur espagnol.

3. Bien qu’étant un ardent représentant de la West Coast, il était en réalité né à Harlem. Son premier pseudo de rappeur fut d’ailleurs MC New York.

4. Enfant, Tupac était victime des brimades de ses camarades à cause de sa peau plus claire. « Je pleurais tout le temps » déclara-t-il à ce sujet.

5. Il a débuté sa carrière en 1990 sur la tournée Fear Of A Black Planet de Public Enemy. Il était alors danseur et roadie pour le groupe d’Oakland Digital Underground qui jouait en première partie.

6. Tupac a été étudiant à l’École d’Arts de Baltimore où il a suivi des leçons de comédie… et de ballets. C’est à cette époque qu’il a noué une amitié durable avec Jada Pinkett.

7. Le rappeur devait initialement tenir le rôle d’O Dog dans Menace II Society. Il sera cependant rapidement remplacé par Lorenz Tate après avoir frappé en plein visage le réalisateur. Suite à cet incident il passera 15 jours derrière les barreaux.

8. Selon l’ingénieur de Death Row Rick Clifford, Tupac aurait été auditionné pour jouer Maitre Jedi Mace Windu dans Star Wars. Le rôle échouera plus tard à Samuel L. Jackson.

9. La légende veut que lors du tournage du film Poetic Justice, Janet Jackson avec qui il partageait l’affiche a exigé qu’il effectue un test de dépistage du SIDA avant de l’embrasser. En 2011 le réalisateur John Singleton a avoué qu’il s’agissait d’un coup marketing orchestré d’un commun accord avec ses deux acteurs.

10. En 1992 quand les émeutes de Los Angeles ont éclaté, Tupac a temporairement quitté le plateau de tournage pour se joindre aux manifestations.

11. Depuis son décès on recense pas moins de 10 témoignages vidéos « démontrant » que le rappeur serait toujours en vie.

12. En 1993 Shakur a fait feu sur deux policiers lors d’une altercation sur une autoroute. Les charges ont cependant été abandonnées quand l’enquête a révélé que les officiers, qui n’étaient pas en service, étaient sous l’emprise de l’alcool et en possession d’armes volées.

13. Il a entretenu une liaison avec Madonna. Selon certaines sources cette dernière aurait souhaité avoir un enfant avec lui.

14. Alors qu’il purgeait une peine pour agression sexuelle, Tupac a signé le contrat qui le liait à Death Row Records sur le papier toilette de sa celule de prison.

15. Avec Bob Marley et les Eagles, il fait partie des artistes dont l’album le plus vendu (son double best-of) est sorti après leur mort.

16. Du temps où ils étaient encore amis, Tupac a acheté sa toute première Rolex à Notorious BIG.

17. En 1995, le rappeur a reçu une lettre d’une de ses fans (la belle-fille d’un ami d’un de ses proches tué par balles) lui demandant d’être son cavalier pour le bal de promotion de fin d’année. Inutile de dire qu’elle a été extrêmement surprise quand ‘Pac s’est pointé chez elle en limousine pour l’emmener à la soirée.

18. Tupac est le seul artiste à avoir été numéro un des charts alors qu’il était derrière les barreaux avec l’album Me Against the World.

19. Au moment de sa mort Tupac était fiancé avec Kidada Jones, la fille de Quincy Jones. Cette dernière s’est ensuite fait tatouer son visage sur l’épaule.

20. La sœur de Kidada a publié une lettre chargée de fiel dans The Source Magazine en réaction aux déclarations de Tupac par rapport à son père : « All Quincy Jones does is stick his dick in white bitches and make fucked up kids » (« Tout ce qu’il fait c’est mettre des coups de b*tes à des blanches pour leur faire des enfants dégénérés »). Tout ce petit monde finira par se réconcilier lors d’une soirée en club.

21. Alors qu’il gisait dans son sang suite à la fusillade qui lui a été fatale, un inspecteur de police s’est approché de lui pour lui demander qui lui avait tiré dessus. 2Pac lui rétorqua alors: « Fuck you ». Se furent ses dernières paroles.

22. Une fois incinéré, les membres de son groupe Outlawz ont mélangé ses cendres avec de la marijuana et les ont fumées se conformant ainsi aux paroles de la chanson Black Jesus où ‘Pac rappait « Last wishes niggas, smoke my ashes ».

23. Il a terminé “The Don Killuminati: The 7 Day Theory” En sept jours. 2Pac a, par le nom de scène de Makaveli, écrit et enregistré ses chansons en trois jours et il a été capable de mixer l’album en quatre jours.

24. 2Pac aura vendu plus de quarante millions d’albums durant sa carrière auquel se rajoute trente-cinq millions de ventes réalisées après sa disparition en 1996.

25. En été 1996, Tupac invita personnellement Buckshot, Dru-Ha, Tek et Steele du collectif Boot Camp Clik (groupe Hip Hop de la côte Est)
chez lui en Californie pour enregistrer un album intitulé One Nation, qui devait supposément mettre un terme au conflit rap East Coast/West Coast. À la suite de l’assassinat de 2Pac en septembre 1996, l’album ne verra jamais le jour bien que quelques chansons aient filtrées sur Internet, comme notamment One Nation et Military Mindz. Cette dernière est remixée et incluse dans l’album posthume Better Dayz.

​26. Demetrius Shipp Sr. (le père de l’acteur Demetrius Shipp Jr. qui incarne le rôle de Tupac dans le film biopic “All Eyez On Me” sortie en 2017) avait travaillé avec Tupac à l’époque sur le titre “Toss It Up” chanson tiré de l’album The Don Killuminati: The 7 Day Theory.

27. Tupac aurait passé le casting pour le film “Rasta Rockett” de 1993 mais d’après l’acteur Malik Yoba (dont Tupac devait jouer le rôle), la production de Disney lui aurait demandé de retirer son piercing au nez mais il refusa.

28. Le 3 décembre 2009, le Vatican avait publié une liste de 12 chansons favorite du pape Benoit XVI et dans cette liste figure notamment “Changes” de Tupac. Avec plusieurs autres artistes, le Vatican avait déclaré que tous ces textes touchaient le cœur de gens en bien.