SES 5 DERNIÈRES ANNÉES

1991 – Tupac a achevé son premier vrai succès en tant qu’artiste solo avec son premier album “2Pacalypse Now” qui a permit aux deux singles “Trapped” et surtout “Brenda’s Got A Baby” de rentrer dans les meilleurs titres de l’histoire du Hip Hop. Cet album a réservé à 2Pac une carrière prometteuse en tant que rappeur mais également en tant qu’acteur. Ernest Dickers lui a donné un rôle dans son film “Juice“. Dans ce film, il tient le rôle de Bishop un personnage avec un caractère violent et imprévisible. Ce rôle lui colle vraiment à la peau car un peu plus tard lorsqu’il sort son titre “I Don’t Give A Fuck”, on peut s’apercevoir qu’il a le même comportement.

1993 – 2Pac va pouvoir montrer ses talents d’acteur dans le film de John Singleton “Poetic Justice“. C’est peut être son rôle le plus fort, tout au long du film, il brille au côté de Janet Jackson, lui volant même la vedette. Dans ce film, il joue le rôle d’un père célibataire et qui travaille à la poste. Il essaie de poursuivre une carrière dans la musique en cherchant la signification du vrai amour. 
Le film ne marche pas bien et est même critiqué, mais 2Pac a été très remarqué.

Tupac sort son deuxième album “Strictly 4 My N.I.G.G.A.Z” comprenant l’un de ses meilleurs titres “Keep Ya Head Up” et “I Get Around” . Après un début de vente assez faible, les ventes vont commencer à grimper.

1994 – 2Pac apparaît dans le film “Above The Rim” où il joue le rôle d’un dealer de drogue de quartier 
Il rappe également sur le morceau “Pour Out A Little Liquor” un vrai morceau de Voyou qui est sur l’album “Thug Life

Ce morceau n’est pas sorti en tant que single et beaucoup de radios l’on boycotté. Mais quelques stations non-commerciales lui ont donné sa chance.

1995 –Me Against The World” sort. Dans ce CD, 2Pac a canalisé toute sa colère, rêves, douleurs et passion, et avec les hits “Dear Mama”, “So Many Tears” et “Temptaions” (au sujet des luttes entre les jeunes noirs). Le succès arrive enfin pour 2Pac puisque son album est en tête des charts pendant 4 semaines, et il devient, éventuellement, son premier disque multi-platine. 

1996 – 2Pac sort son album le plus commercial et le premier double CD dans l’histoire du Hip Hop avec sa nouvelle maison de production “Death Row Records“.
Il adopte plus que jamais le fameux style du Gangsta qui est présent tout au long de l’album.
Un mois avant sa mort, il apparaît dans le film “Gridlock’d” ou il joue le rôle d’un drogué qui cherche à arrêter pour accomplir sa résolution de la nouvelle année.

Le vendredi 13 septembre 1996, il décède suite à l’assassinat contre lui à Las Vegas. (Voir ses dernières heures)

Un mois après, un nouvel album est publié sous le nom de “Makaveli: the Don”.