Publicité

Le site américain TMZ l’a révélé il y a très peu de temps, en effet, un des chefs de gang des Crips, étant réputé de la police pour son lien à l’affaire du meurtre de Tupac s’est fait arrêter pour une autre affaire sans lien direct avec le meurtre de la légende en 1996.

De son nom, Darnell Brim, il a été condamné pour une peine de 10 ans de prison suite à un flagrant délit où des agents de l’ATF (Bureau de l’alccol, du tabac, des armes à feu et des explosifs) l’auraient surpris en train de vendre du crack.

La police pense notamment, depuis l’enquête et les archives du LAPD de 1996, que Brim était présent dans la Cadillac blanche le soir du meurtre le 7 septembre 1996 à Las Vegas.

La BMW de Suge Knight le soir de la fusillade contre Tupac à Las Vegas le 7 septembre 1996.

Même si le meurtre de Pac n’est toujours pas résolu à ce jour, les enquêteurs ont tenté à plusieurs reprises de faire parler Brim mais n’ont cependant pas pu à ce jour prouver l’implication et son lien dans l’affaire. La police avait des doutes sur lui étant donné que 2 jours seulement après le meurtre de Tupac, ce dernier aurait été touché lors d’une fusillade dans les quartiers de Compton.

Brim a seulement, à l’heure actuelle, plaidé coupable pour 2 accusations – conspiration pour distribuer du crack et distribution de crack.

Affaire à suivre donc pour savoir si ce dernier parlera s’il est réellement lié à la mort de la légende Hip-Hop.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de